Avenir Judo du Bassin Lédonien : site officiel du club de judo de LONS LE SAUNIER - clubeo

Les nouvelles règles d'arbitrage 2014-2016

29 novembre 2013 - 00:00

Source Alljudo.net

SOURCE : Alljudo.net

 

L’IJF vient de publier les nouvelles règles qui entreront en vigueur à partir du 1e janvier 2014 au niveau international. Pas de grandes nouveautés mais plusieurs aménagements des règles récentes.
 

Les nouvelles règles d'arbitrage 2014-2016



Voici les principaux changements qui ont retenu notre attention :

Arbitre et juges
- Le Jury FIJ n'interviendra qu'en cas de faute avérée nécessitant d'être rectifiée. L'intervention et le changement de la décision des arbitres par le Jury FIJ doivent être exceptionnelles et n'interviendra uniquement qu'en cas de nécessité. 
Commentaire alljudo : il était effectivement urgent de redonner le pouvoir à l'arbitre central.

Sanctions
- Le Shido sera donné au combattant le méritant sans que les deux combattants soient obligés de revenir à l'emplacement officiel de début de combat où l'arbitre annonce « Matte...Shido...Hajime ». Toutefois, il existe une exception pour les sorties de tapis où les adversaires reprendront le combat dans la position officielle.
Commentaire alljudo : Cette mesure vise à ne pas casser le rythme du combat. Il y a un risque que le combattant n'entende pas la sanction. Cela peut être très gênant si le shido a une incidence directe sur le résultat du combat.

- Si lors d'une reprise de combat, un combattant brise garde à 2 reprises, la 3ème sera sanctionnée par Shido.
Commentaire alljudo : Bon courage pour les arbitres qui en plus de devoir arbitrer vont devoir compter...

Newaza
- La position Ura est maintenant valide.
Commentaire alljudo : pour faire plus simple on peut de nouveau immobiliser en contrôlant avec le dos.

- Les points 14 et 18 du règlement doivent être strictement appliqués pour les étranglements qui ne sont pas autorisés avec le bas de sa veste de son judogi ou de sa ceinture ou de ceux de son adversaire. Les étranglements avec les doigts sont également interdits.
Commentaire alljudo : La jurisprudence Gerbi n'a pas durée. Cela donne en partie raison à ceux qui pensaient quel'étranglement qu'elle avait réalisé sur Clarisse Agbegnenou était interdit. Dommage pour ceux qui ont commencé à le travailler dans les clubs ou dans les structures...

Durée des combats
Seniors féminines : 4 minutes (au lieu de 5 minutes)
Commentaire alljudo : Y-a-t-il eu une découverte scientifique récente qui nous aurait échappé ?

Pesée
- Des contrôles de poids aléatoires seront mis en place avant les 1ers combats le matin de la compétition et respecteront les mêmes règles que les pesées officielles. Le poids des combattants (sans judogi) ne doit pas être supérieur à 5% du poids maximum de la catégorie.
Ex : un moins de 100 kg ne pourra dépasser 105 kg sans judogi.
- Pour les compétitions par Equipes groupées avec les compétitions individuelles, la pesée sera organisée la veille de la compétition. Pour les combattants n'ayant PAS participé aux épreuves individuelles leur poids devra respecter les limites de la catégorie. Les combattants qui ont combattu dans la compétition individuelle seront autorisés avec 2kg de tolérance.

Classements mondiaux
- Il y aura trois niveaux de classification différents pour les arbitres (20 par groupe) qui seront régulièrement mis à jour. La WRL pour les arbitres débutera après le Grand Prix d'Abu Dhabi 2013 et sera publié sur le site de la FIJ.
- La liste de classement (WRL) pour les Cadets et Juniors commencera le 1er janvier 2014 et sera utilisée pour les têtes de série des tournois officiels FIJ.

Commentaires

COORDONNÉES

A.J.B.L.

 101 Rue du Colonel de Casteljau

   39000 Lons-Le-Saunier 

   (pour nous localiser, cliquez  ICI )

03 84 24 53 52

Mail: ajbl39@orange.fr

https://www.facebook.com/judoclub.lons

+

COUPONS RÉPONSES

COUPONS REPONSES : il est demandé aux parents de rendre impérativement les coupons réponses des rencontres amicales ou officielles dans les délais indiqués et ce même si l’enfant ne participe pas.  Le respect de cette simple formalité (qui prend peu de temps) permet de communiquer à l’avance comme il se doit le nom des participants au club organisateur et ainsi réduire considérablement le temps d’attente au début des compétitions.