Avenir Judo du Bassin Lédonien : site officiel du club de judo de LONS LE SAUNIER - clubeo

Résultat du weekend du 15 et 16 février

22 février 2014 - 14:00

-63kg Moyen Servane 1ère, gagne 4 combats dont 3 par ippon, elle est qualifiée pour le championnat de France.

 

Demi finale du championnat de France cadet à Dijon le 15 02 2014

 

-52kg Callamand Anaëlle 7ème, perd au 1er tour, repêchée elle gagne 2 fois par ippon puis s'incline.

 

Huteau Léa non classée, perd au 1er tour sans repêchage.

 

-57kg Cassani Enola 9ème, gagne ippon au 1er tour puis perd, repêchée elle gagne par ippon puis s'incline.

-63kg Moyen Servane 1ère, gagne 4 combats dont 3 par ippon, elle est qualifiée pour le championnat de France.

 

Mihoub Amel non classée, perd au 1er tour sans repêchage.

 

-66kg Gros Maxime 13ème, perd au 1er tour, repêchée il gagne par ippon puis s'incline.

 

Simondi Damien non classé, perd au 1er tour sans repêchage.

 

-73kg Duthion Jules 9ème, gagne ippon au 1er tour puis perd, repêché il s'incline.

 

-81kg Pecaud Steven 9ème, se blesse à l'articulation acromion-claviculaire.

 

 

 

Demi finale du championnat de France senior à Dijon le 16 02 2014

 

-48kg Segret Anaïs 3ème, gagne 2 combats et en perd un en poule puis en demi finale elle s'incline sur clef de bras avec une blessure au coude.

 

-52kg Piet Sandrine 5ème, perd au 1er tour, repêchée elle gagne 2 fois par ippon puis s'incline pour la médaille de bronze d'une pénalité "imaginaire!".

 

El Hani Despina 7ème, perd au 1er tour suite à un arbitrage catastrophique en sa défaveur, repêchée elle gagne sur ippon puis s'incline.

 

-90kg Jarno Yohann 3ème.

 

 

 

Bon rétablissement aux blessés.

 

 

 

 

_

 

Commentaires

COORDONNÉES

A.J.B.L.

 101 Rue du Colonel de Casteljau

   39000 Lons-Le-Saunier 

   (pour nous localiser, cliquez  ICI )

03 84 24 53 52

Mail: ajbl39@orange.fr

https://www.facebook.com/judoclub.lons

+

COUPONS RÉPONSES

COUPONS REPONSES : il est demandé aux parents de rendre impérativement les coupons réponses des rencontres amicales ou officielles dans les délais indiqués et ce même si l’enfant ne participe pas.  Le respect de cette simple formalité (qui prend peu de temps) permet de communiquer à l’avance comme il se doit le nom des participants au club organisateur et ainsi réduire considérablement le temps d’attente au début des compétitions.